On ne le répétera jamais assez, multiplier les canaux de ventes c’est s’assurer une forte présence en ligne et toucher une large cible ! Il ne faut donc pas s’en priver. Si tu as déjà une boutique physique ou ton propre e-commerce, n’hésite pas à proposer et vendre sur des marketplaces. Ces « places du marché » peuvent ramener un énorme trafic sur tes produits et pourquoi pas, vendre à l’international ! Un petit exemple parlant, en 2018, Etsy a réalisé un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros. De quoi vouloir sa petite part du gâteau !

 

Vendre en ligne

 

Guide comparatif des marketplaces

En fonction de ce que tu proposes, certaines marketplaces sont plus intéressantes que d’autres. Avant de te lancer, étudie-les et choisis celle qui te convient le mieux. Vendre sur des marketplaces ne s’improvise pas et on va t’aider à y voir plus clair !

Amazon Handmade : le mastodonte US

Amazon est devenu incontournable. Que l’on soit d’accord ou non avec les valeurs de l’entreprise, elle siphonne tout sur son passage. Avez sa section Handmade, Amazon s’attaque au marché des créateurs et de l’artisanat. Bon, on ne va pas se mentir, ce n’est pas notre marketplace préférée. D’une part parce qu’on y trouve tout et n’importe quoi et pas forcément de très bonne qualité, d’autre part parce qu’on n’aime pas enrichir l’ami Bezos qui tue nos petits libraires de quartier. Avec un marketing très agressif et des conditions de travail sur sites déplorables, compliqué d’être en adéquation avec les valeurs de l’entreprise…

Pour qui ?
Amazon Handmade s’adresse aux artisans indépendants, aux artisans avec moins de 20 salariés ou aux associations.

Les produits éligibles :
Le fait main, le modifié à la main ou le personnalisé à la main. En gros, tout ce que tu fabriques avec tes dix doigts !

Comment s’inscrire ?
Amazon Handmade te demandera de soumettre ta candidature ici.

Les frais :
L’inscription et la mise en ligne de tes articles sont gratuites.
Compte 12,37% de commission sur chaque vente jusqu’au 31 décembre 2021. La commission passera ensuite à 15,45%.

Plus d’infos ici : Amazon Handmade

 

Etsy : le business de l’artisanat

Créée en 2005, Etsy a révolutionné la vente en ligne du fait main. Jolie, agréable, bien faite, c’est notre marketplace coup de cœur mais la concurrence est rude et les frais assez élevés. Avec plus de 2,1 millions de boutiques, il faut sortir du lot et jouer des coudes pour se faire une petite place au soleil. Mais une boutique Etsy conçue dans les règles sera rentable. Encore faut-il y passer du temps et respecter les consignes à la lettre.

Pour qui ?
Etsy s’adresse aux créateurs, artisans et chineurs de petites merveilles.

Les produits éligibles :
Le fait main et le vintage.

Comment s’inscrire ?
Tu peux ouvrir une boutique en ligne gratuitement. N’hésite pas à demander autour de toi des codes parrainage (on en a un aussi ! Écris-nous un petit mail et on te l’enverra). Ce code parrainage t’offre 40 mises en ligne de produits. Attention, il faut rentrer le code parrainage lors de ton inscription.

Les frais :
0,17 € de frais de mise en ligne pour chaque fiche produit. Ces frais sont renouvelés tous les 4 mois.
5 % Frais de transaction, 4 % + 0,30 € de frais de traitement des paiements
5% sur les frais d’expédition.

Plus d’infos ici : Etsy

 

Un Grand Marché : la petite française dans les choux

En 2014, Etsy rachète A Little Market, la start-up française dédiée à l’achat/vente de créations made in France. Un Grand Marché voit le jour après la disparition d’A Little Market et tente de rapatrier les créateurs orphelins. Problèmes : le site est vieillot, mal fait et peu visible sur la toile. Si la section mercerie marche plutôt bien, les créations se vendent difficilement. Rares sont les boutiques qui performent vraiment. Un petit coup d’œil sur les chiffres des réseaux sociaux montre qu’Un Grand Marché est un peu à l’Ouest. 17000 abonnés sur leur page Facebook contre 3 millions d’abonnés sur Etsy France… Difficile de rivaliser.

Pour qui ?
Créateurs et artisans. Fournisseurs de matériaux pour loisirs créatifs (kits, matériel, apprêts…).

Les produits éligibles :
Le fait main et le matériel pour créations.

Comment s’inscrire ?
Tu peux ouvrir une boutique gratuitement. Les mises en lignes sont gratuites.

Les frais :
0,30 centimes pour des produits de moins de 2 €.
12% de commissions pour des produits de 2 € ou plus.

Plus d’infos ici : Un Grand Marché

 

 

Les marketplaces spécialisées :

Depuis quelques années, les marketplaces de niche voient le jour. Plus spécifiques, elles ont l’avantage d’être moins concurrentielles. Il faut parfois savoir prendre un peu le large pour se démarquer. Proposer et vendre sur des marketplaces plus discrètes peut être un pari à oser !
Quelques exemples :

Unik
Réservé aux professionnels, le site propose de l’artisanat de qualité. Unik se réserve le droit de te refuser l’ouverture d’une boutique selon ce que tu proposes. L’activation d’une boutique est gratuite, il faut compter 10% de commission sur chaque vente.

Terre de Labels
Réservé aux produits bio, éco-responsables et fabriqués en France. Sur Terre de Labels on trouve des produits de beauté, de la décoration, des bijoux… Compte 29 € par mois pour ouvrir une boutique en ligne (gratuit la première année) + 10% de commission pour les créateurs et la fabrication artisanale et 12% pour les autres catégories de produits.

L’Atelier des Créateurs
S’adresse aux créations design, modernes, uniques et fabriquées en petite quantité et en France. Si tu fais une demande d’inscription, tes produits seront soumis à l’équipe pour une cohérence de leur ligne éditoriale. L’Atelier des Créateurs propose différentes formules soit par abonnement, soit par commissions sur les ventes.

Capharnaüm
Réservé aux chineurs, brocanteurs, restaurateurs de meubles…On y trouve de beaux meubles, de la déco, du linge de lit… Capharnaüm étudiera te demande d’inscription après avoir rempli un petit formulaire. La commission est de 17% HT sur chaque vente.

Quel que soit ton choix, tenir une boutique et vendre sur des marketplaces demandera du temps et de l’investissement. On pense souvent à tort qu’en publiant un article, on le vendra à coup sûr. Calculer ses prix, prendre de belles photos, rédiger ses fiches produits de qualité…tout cela prend du temps mais si tu t’investis réellement dans cette démarche, nul doute que tu en sortiras gagnant-e.

 

N’hésite pas à t’abonner à notre newsletter, on publiera très prochainement des conseils pour une boutique en ligne de qualité !